Catherine Izzo - Photographe

 

Archives

 

Christophe Berthoud

Christophe Berthoud est l'auteur de plusieurs textes sur la photographie. Il a écrit notamment sur les oeuvres de Brigitte Bauer (http://www.documentsdartistes.org), Daniel Challe, Xavier Dauny et Pascal Martinez. Il a également collaboré au catalogue raisonné des collections du musée d'art contemporain de Marseille [mac] et à la monographie de l’artiste Roger Parry publiée en 2007 aux éditions Gallimard.







Didier Henry

Sommet du plateau en automne de n'importe quelle année. On distingue le détail des aiguilles des Alpes striées d'ombre, et plus lointaines encore, blanches et roses, les cimes aux neiges éternelles. Toutes les choses sont claires. Les barbelés brillent devant les genêts dans le chemin qui se creuse. Je me retourne : le soleil s'efface au ras de la cime du mont Lozère et le pré en pente s'incurve jusqu'à la colline que rehausse une lumière dorée comme si on était en été et que les blés étaient mûrs.
Je rate avec une grande joie les photos qui ne me permettront jamais d'approcher le sens fugace et d'ailleurs tout à fait banal de cette lumière.

Didier Henry

Didier Henry, écrivain. Arpenteur infatigable de l'Ardèche, de son pas long et lent.
Et photographe.
Il ne veut pas le reconnaître, son petit Rolley - offert par Dominique - toujours dans la poche. Lorsqu'il le sort, il a l'air réjoui et inquiet.
Il me dit " la photo sera ratée " et moi je lui réponds " on s'en fout ".
Parce que c'est quoi une " bonne " photographie ?
Je le regarde faire - chorégraphie, légèreté. L'enfance...
L'insouciance et l'inquiétude. N'est-ce-pas là le propre de l'enfance ?
Didier Henry photographie. Il accumule, et peut-être, même, fait-il toujours la même photographie.
Ses images sont des instants simples, posés en un cadre juste et sincère, amoureux des collines qu'il regarde.

Catherine Izzo

Didier Henry est écrivain. Il a notamment publié des livres d'artiste avec le peintre Bertrand Henry, son frère, dont " Bériasson " chez Thierry Bouchard en 1989 et deux romans, " Chronique de la vallée " en 2002 et " Les Génies de la Bastille " en 2003 aux éditions Climats. Les photographies proposées sont extraites de flâneries répétées sur le plateau de Montselgues, en Ardèche.






Gérard Bouretz

Depuis très longtemps, Gérard Bouretz photographie. Dans les années soixante-dix, le nez en l’air, bardé d’un Leica R3 et d’un énorme téléobjectif, il accumule les détails architecturaux aux quatre coins de l’Europe baroque, romane, gothique. Et puis un jour, la route du Yémen le prend et là, tout change ! Muni d’un petit M6, en noir et blanc, il prend de la distance et s’approche des paysages lointains : Iran, Irak, Pakistan, Sibérie, Lybie, Egypte, Mali… Amoureux des déserts et des bivouacs — quoi de mieux pour ce vieux monsieur aux allures de Théodore Monod que les rêveries, solitaire sous les étoiles —, il nous offre des images simples, sans heurt ni ostentation, des photographies sereines.
Voici le regard tranquille d’un homme en harmonie avec ses sujets.
Mongolie, 2000-2005.





Lettre d'information :     Inscription     Désinscription

english version

Mentions légales